Les céramiques de la fin de l’âge du Fer

Les céramiques de la fin de l’âge du Fer

Le mot « céramique » est le plus souvent utilisé en archéologie pour désigner les poteries, c’est-à-dire les vases en argile ayant été cuits à une température suffisamment haute pour que la matière ne puisse pas redevenir soluble suite à une ré-humidification. Sur les sites archéologiques, la céramique est bien souvent le matériau le plus fréquemment découvert. Les populations anciennes utilisaient la céramique pour satisfaire une grande part de leurs besoins d’ustensiles de cuisine, de table ou de stockage. Au cours du temps, la vaisselle évolue au gré des modes alimentaires et esthétiques. Dans ces conditions, son étude, la céramologie, comme l’étude du mobilier métallique, permet d’approcher le quotidien des populations et de dater les sites archéologiques.

Lire la suite

Toulouse (Haute-Garonne) – ZAC Niel – Agglomération

Auteur de la notice : Guillaume Verrier

—————————————————-

Localisation : Toulouse (Haute-Garonne)

Nom du site : ZAC Niel –

Type de site : Agglomération

Mots-clefs : habitat ; commerce ; artisanat ; Second âge du Fer ; La Tène finale ; La Tène C2 ; La Tène D1

Le site de la ZAC Niel se situe au sud de la ville actuelle de Toulouse et fait partie d’une agglomération protohistorique beaucoup plus vaste, dite de Toulouse Saint-Roch. Actuellement, les archéologues s’accordent sur une occupation s’étendant autour de 70 hectares, située entre le boulevard des Récollets et le périphérique sud, le boulevard Saint-Michel et la rue du Férétra en étant les limites est et ouest. Lire la suite

Toulouse (Haute-Garonne) – ZAC Niel – Nécropole

Localisation : Toulouse (Haute-Garonne)

Nom du site : ZAC Niel

Type de site : Site funéraire

Mots-clefs : nécropole ; Protohistoire ; Bronze final ; Premier âge du Fer ; crémation ; inhumation

Le site de la ZAC Niel se situe au sud de l’agglomération actuelle de Toulouse à peu près à 500 mètres des bords de la Garonne, aux pieds des coteaux de Pech David, sur un secteur de basse terrasse relativement protégé des inondations. Outre sa proximité avec le fleuve, l’un des attraits principaux de sa topographie est le fait qu’elle prenne place au niveau du seuil de Toulouse, emplacement relativement plat, entre le Pech David au sud et la butte de Guilhemery au nord.

Lire la suite